Accueil Brèves Plan du site Contact


la base Oncle Bernard

 
Noël Forgeard, le plus grand cocu de l’aviation


LA VIE DES GRANDS FAUVES N°53



Charlie du 24 janvier 2001

De l’aviation civile, le précise ! Civile ! Je me présente : cinquante-quatre ans, polytechnicien, amoureux de Jean-Luc Lagardère. Papa était toubib, pépé cap-hornier ou conducteur de péniche sur la Seine, je ne sais plus. Je suis discret, rougissant et modeste. J’ai fréquenté modestement le cabinet de ce facho de Robert Galley en 1980, fricoté modestement avec Chirac à Matignon en 1986. En 1987, Giraud, du corps des Mines comme moi, m’a propulsé chez Lagardère.

Sous ma paisible bonhomie, j’explose de haine. Oui. Quand je fabriquais des machines à tuer chez Matra-défense, j’étais le supérieur de Philippe Camus [1]. D’abord, je voudrais dire que je suis plus mince que lui. J’ai une taille de guêpe. Et je l’emmerde. Je ne comprends pas pourquoi Jean-Luc l’a laissé nommer copatron d’EADS. Je refuse de passer sous son autorité, moi, le patron d’Airbus, ce bel Airbus que m’a refilé Jospin.

Patron de Matra-défense, j’ai essayé d’obtenir Thomson-CSF. Échec. Jospin le refile via Alcatel à mon pote Tchuruk, pipeau complet [2]. Et là, le vieux Jean-Luc se défonce. Il fait intervenir Piette, ex-P-DG du Comptoir des entrepreneurs, copain socialo du père de Jospin, pour me filer Airbus. Jospin accepte. Je vais à Toulouse, peinard.

Ce fumier de Ganelon Camus intervient ! Il fonce lécher le cul d’Alain Richard, ministre de la Défense, et prépare avec lui une fission Aerospatiale-Matra ! Or Airbus dépend d’Aerospatiale ! Résultat, à peine patron, je passe sous ses ordres. Au passage, il me file, bon gars, un tube de vaseline.

Je sonne chez DSK, il est à table. Je serre quelques mains et cire quelques pompes, Tchuruk, Anne Lauvergeon, rien à faire, « ils font pas de politique » ! J’appelle Jean-Luc. Il me rassure : Jospin vient de lui imposer Gallois, patron de la SNCF et clone de Nosferatu, pour siéger au board d’EADS [3]. En échange, il cria imposé, moi, audit board.

J’accepte, la rage au coeur. Depuis, je n’ai qu’un but dans la vie : baiser Camus. Ce salaud a copiné avec les boches, Jürgen Schremp, patron de Daimler, en tête, qui veulent ma peau. Je résiste.

Je suis pas le mauvais gars. On me dit de fabriquer des missiles, j’en fabrique. On me dit de fabriquer des avions civils, j’en fabrique. Demain on me dit de fabriquer de la merde en chocolat, j’en fabrique.

J’ai déclaré au Monde [4] que je savais pas combien coûtait un avion. C’est pas grave, je fabrique.

Maintenant, je vais fabriquer de l’A3XX. Le 8 janvier, victoire ! J’ai réussi à transformer Airbus en société anonyme - ouf, plus de trace de cet horrible secteur public qui avait fait Caravelle, Concorde, Ariane et Airbus : à nous le fric ! Nous : Jean-Luc et, accessoirement, moi. Maintenant, je vais me payer Boeing. Mais d’abord je veux me payer ce connard de patineur à roulettes de Camus ! Tu entends, l’escaladeur ? Allez, on se retrouve chez les Lagardère !

O.B.

Mots clés : Noël Forgeard, Lagardère, Polytechnique, X-Mines, aviation, Airbus, Matra, EADS ( European Aeronautic Defense and Space, résultat de la fusion Matra-Aerospatiate-DASA), privatisation


[1] Voir Charlie n ° 446.

[2] Pipeau : « polytechnicien » [N.d.LR.].

[3] EADS : European Aeronautic Defense and Space, résultat de la fusion Matra-Aerospatiate-DASA.

[4] Le 20/01/2000.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
  La vie des fauvettes La vie des grands fauves
      2000
      2001
      2002
      2003
      2004
      2005
      2006
      2007


      Contact

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Philippe Jaffré, ou l’incompétence récompensée
Mestrallet, patron genre rive gauche
Jean-Michel Lemétayer, la pollution avant tout
Thierry Breton, stratège de l’an 2001
Michel Meyer, le petit génie du krach
Henri Lachmann, le benêt du gaullo-capitalisme
James Tobin, l’idole malgré lui
François Roussely, le radieux marchand d’électricité
Noël Goutard, le coupeur de têtes
Jean-Louis Beffa, le ringard du capitalisme



[ Haut ]
 

Accueil Brèves Plan du site Contact


Vous pouvez afficher les news sur votre site.
Copyright © la base Oncle Bernard 2002

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.

Design © Drop Zone City