Accueil Brèves Plan du site Contact


la base Oncle Bernard

 
Rupert Murdoch, le roi de la télé-réalité


LA VIE DES GRANDS FAUVES N°161



Charlie du 30 avril 2003

Enfin, la guerre d’Irak démontre ma puissance et mon génie. Fox News a gagné la guerre des chaînes d’information. Pas de problème, tout pour la patrie, les p’tits gars du Nebraska et du Texas, la main sur la poitrine et Dieu pour nous. La première guerre du Golfe avait fait émerger CNN. CNN ! Ted Turner et son élevage de bisons et de poissons volants ! Le type qui avait osé me traiter de « Hitler des médias » ! Mon ancien copain ! Avec qui je buvais des Budweiser en compagnie de Jane Fonda ! Bien fait.

Ah, Fox News ! Les slogans, le ton enflammé, les jingles qui cognent, le défilé incessant des titres, les zooms sur les civils massacrés, les femelles en pleurs... Tout pour frapper ce crétin de téléspectateur qui croit vivre l’événement en direct. Du drame. De l’excitation. L’obèse du Dakota du Nord entre en transe quand il regarde Fox News ! Cinq millions de téléspectateurs minimum tous les soirs !

Avec mon émission débile « Joe Millionnaire », j’ai « fait » 33 millions de téléspectateurs. Je vendais la pub à 550 000 dollars les trente secondes.

Résumons : ma petite entreprise multinationale s’appelle News Corp. Australie : j’ai tout. Presse, télé, ciné. États-Unis : j’ai Fox (six câbles, deux télés), quatre magazines, dont le Weekly Standard, l’organe des faucons, plus le New York Post. À moi, tout ça. Plus le club de base-ball des Los Angeles Dodgers. Angleterre : j’ai The Sun (cinq millions de lecteurs pour renifler les bidets royaux et cracher sur les grenouilles), The Sunday Times, le prestigieux Times et News of The World. Ah, le Times ! Je me souviens, quand j’ai déménagé le siège du Times en pleine nuit avant de virer 5 000 types qui [1]. J’ai 40 % du marché de la pub. Je fais et défais les gouvernements. Entre deux sauts à Camp David, Blair vient me lécher les pognes. Total du chiffre d’affaires : 15,2 milliards de dollars. La moitié du pétrole de l’Irak ! Profit net : 1,8 milliard [2].

J’ai bouffé l’Asie avec Star TV Sept chaînes et 300 millions de téléspectateurs. La Chine, je l’ai eue grâce à Wendi Deng, ma petite Chinoise de trente-cinq ans ( j’en ai soixante et onze), à qui j’ai fait deux petits Murdoch, bien jolis, qui hériteront de l’empire. J’ai bouffé (Amérique du Nord avec Direct TV et, enfin, je vais bouffer l’Europe avec Telepiù, que je vais fusionner avec Stream. Quand je pense que ce petit Messier voulait se mesurer à moi... Qu’en aout 2002 je signais un accord de principe pour céder la plate-forme satellite italienne Stream ! Sale année 2002. Kirch, mon associé, en faillite, 6 milliards de dollars de pertes... Tout ça, c’est fini.

Quand j’étais jeune, à Oxford, j’avais un buste de Lénine dans ma chambre. Courage, Edwy, tu y arriveras.

O.B.

***1. Charlie n° 477. 2. ***2La Tribune, 1/04/03.

Mots clés : Rupert Murdoch, Time, The Sun, Fox News, New York Post, Telepiù, media, News Corp


[1] m’emmerdaientCharlie n° 477. 2

[2] La Tribune, 1/04/03


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 

 
  La vie des fauvettes La vie des grands fauves
      2000
      2001
      2002
      2003
      2004
      2005
      2006
      2007


      Contact

[ Plan du site ] [ Haut ]
 

 
Dans la même rubrique

Autres articles :
Engle et Granger, les deux guignols nobélisés
Bill Kristol, ou le fanatisme doucereux
Nicolas Miguet, apprenti Berlusconi
Messier réclame ses 20 millions d’indems
Patrick Le Lay, ou la télé de m...
Richard Grasso, roi déchu de New-York
Saint Pierre-Antoine Delhommais, expert et aposta
Paul Wolfowitz, secrétaire à la Défense, le faucon mouillé
Raymond Soubie, entomologiste du social
Carlos Ghosn, le « cost-killer »



[ Haut ]
 

Accueil Brèves Plan du site Contact


Vous pouvez afficher les news sur votre site.
Copyright © la base Oncle Bernard 2002

Site développé avec SPIP, un programme Open Source écrit en PHP sous licence GNU/GPL.

Design © Drop Zone City